Présentation du 22e rapport sur l’état du mal-logement, en Bretagne

À l’occasion de la parution 22e rapport sur l’État du mal-logement de la Fondation Abbé Pierre, l’agence Bretagne organise une semaine d’actions du 4 au 7 avril 2017.

03/04/2017

Le 4 avril à Brest, Manuel Domergue, Directeur des Etudes de la Fondation Abbé Pierre, viendra présenter l’analyse des politiques publiques nationales du logement menées au cours du quinquennat 2012-2017 et les leviers pour faire reculer le mal-logement à l’aube des prochaines élections présidentielles.

L’agence régionale présentera des retours d’expériences de terrain  de lutte contre le mal-logement avec l’appui de partenaires locaux. Deux tables rondes s’en suivront. La première  concerne la  thématique « du logement d’abord » avec les pensions de famille, la seconde le logement des jeunes, car les réponses dédiées ne sont pas à la hauteur des enjeux.

Durant toute la journée, à travers trente stands d’associations partenaires, la Fondation  Abbé Pierre a choisi de montrer ce qui se fait et ce qui marche, d’opposer à une mosaïque de problèmes, une mosaïque de solutions.

Pour s’indigner de la reprise des expulsions locatives et de leur progression en Bretagne, la Fondation Abbé Pierre et l’association CEMEA organisent à Quimper durant toute la semaine une exposition « sur les publics en perte de logement ».  Cette dernière présente un éclairage sociologique et humain sur ces réalités inacceptables.

Le mal-logement a aussi un visage très fort en secteur rural où la Fondation Abbé Pierre mène de nombreuses actions, notamment en lien avec le premier programme local de l’habitat de Poher Communauté. La Fondation Abbé Pierre organise ainsi le 7 avril un après-midi d’échanges où élus locaux, associations et publics pourront témoigner des enjeux et des ressources à mobiliser pour investir la question de l’habitat existant et du repérage des ménages en précarité.